Michel Maxime Egger

Sociologue, journaliste et écothéologien, Michel Maxime Egger travaille comme responsable du laboratoire de la « transition intérieure » à l’ONG suisse Pain pour le prochain. Il est co-directeur de la collection « Fondations écologiques » aux éditions Labor & Fides. Il est fondateur et animateur du réseau www.trilogies.org qui met en dialogue traditions spirituelles et grands enjeux de notre temps. Il est l’auteur de La Terre comme soi-même – Repères pour une écospiritualité (Labor et Fides, 2012), Soigner l’esprit, guérir la Terre – Introduction à l’écopsychologie (Labor et Fides, 2015), Ecopsychologie – Retrouver notre lien avec la Terre (Jouvence, 2017) et Ecospiritualité – Réenchanter notre relation à la nature (Jouvence, 2018). Il a collaboré à Le Bouddha est-il vert ? (Labor et Fides, 2017) et Les transitions écologiques (Jouvence, 2018).

Programme de l’année 2018 – 2019

Thème général – Vers une écospiritualité : retrouver notre unité avec la Terre
Séance 1 – Enjeux et fondements : changer notre regard sur la nature et la place de l’humain (13 mai 2019)
Séance 2 – Pratiques et transformation intérieure : la voie du méditant-militant (27 mai 2019)