reza

Reza Moghaddassi

Les langues, comme les religions, sont comme des fenêtres à travers lesquelles nous regardons le monde et cherchons à appréhender l’invisible, le sens et la vérité. C’est à travers sa double racine, iranienne et française, musulmane et chrétienne, et sa passion pour le bouddhisme et les maîtres tibétains, que Reza Moghaddassi a appris à regarder le monde. De ces sources et rencontres est né le goût pour l’universel et donc pour la philosophie. Il cherche à trouver les points de convergence entre les hommes sans se débarrasser de la multiplicité si riche des voies toujours singulières  par lesquels les hommes peuvent cheminer vers davantage de vérité. Un premier livre, publié en mars 2016, et intitulé La soif de l’essentiel, manifeste cette tentative de trouver des ponts au-dessus des divisions qui déchirent les hommes. Mais avant d’être conférencier et écrivain, Reza Moghaddassi est professeur agrégé de philosophie au Gymnase Jean Sturm à Strasbourg.

Programme de l’année 2018-2019

Séance 1 – Prendre soin de l’être pour devenir plus conscient et plus intelligent (29 octobre 2019)
La voie spirituelle ne consiste pas à se laisser aller au gré des circonstances et des caprices. La foi à elle-seule ne saurait suffire non plus pour que croissent la conscience et de l’intelligence. Il faut également  ce que l’on appelle parfois une « pratique spirituelle ». À travers la multiplicité des différentes formes de méditation, cette séance vise à explorer la nature et les enjeux de différentes pratiques dites spirituelles.

Séance 2 – Les trois orientations du chemin spirituel (18 février 2019)
Dans les différentes traditions spirituelles se dessinent des tendances différentes qui ont parfois été opposées. Elles invitent tantôt à un retrait du monde, tantôt à un engagement dans le monde, tantôt à un regard vertical, tantôt à un regard horizontal, tantôt à une dépréciation de ce monde d’illusions et d’apparences, tantôt à une célébration de la vie qui se donne à nous à travers la matière. La vie est présentée tantôt comme une incarcération regrettable, tantôt comme une incarnation remarquable. Cette séance vise à dépasser ces clivages et à montrer pourquoi tout cheminement spirituel se doit d’emprunter simultanément trois orientations apparemment contradictoires que sont l’élévation, l’incarnation et le dévoilement.